Entre dans la légende ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours et ne t'arrêtes pas.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cours et ne t'arrêtes pas.    Ven 30 Juil - 11:54

    Je courrais, ne pouvant plus fraîné, comme si j'étais poursuivis par la plus terrorisante bête sauvage qu'il soit au monde, se qui n'était pas le cas. Mes puissants postérieurs grattaient le sol a chaque fois que je fléchissais mes membres, créant ainsi une nuage de terre et d'herbes derrière moi. J'analysais le territoire avec application sans pour autant ralentir, ne cessant d'accéléré a chaque seconde. Je voyais défilé les rongeurs devant moi a toute allure, l'air paniqués, mais je n'avais pas l'intention de chasser aujourd'hui. Une minuscule pierre se présentait sur ma piste, je bondissais alors avec agilité au dessus de c'elle ci, décollant d'un bon gros mètre du sol et reprenais ma course une fois que mes quatre pattes furent de nouveau au sol. Que c'était bon de sentir le vent frais du petit matin de juillet gifler avec force ses flancs endolories.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Cours et ne t'arrêtes pas.    Ven 30 Juil - 12:06



      Douce Pluie s'ébroua rapidement. Elle renifla l'air avec attention, et plaqua son ventre sur le sol. Elle rampa doucement, la queue immobile, les yeux jaunes grands ouvertes. Pas vraiment jaunes, plutôt ambres. La jolie bicolore leva la tête, entendant le bruit d'un envol d'oiseau. Elle lâcha un petit grognement, et s'approcha d'un mulot. Elle sauta rapidement sur le rongeur et lui mordit le cou, afin de le tuer. Elle l'enterra à l'endroit où elle l'avait tué et s'approcha de la plaine. A petits pas feutrés, Douce Pluie s'approcha de l'endroit, et un éclair noir la renversa. Elle se sentit basculé, et tomber. Son regard ambre se posait partout, cherchant la source du dégât. La guerrière de la Rivière se leva difficilement et se dirigea vers le félin noir qu'elle avait remarqué. Il ne courrait pas spécialement vite, car il avait une taille normale, et elle en avait une petite, de taille. La bicolore courait à présent, et rattrapa le guerrier. Elle courait maintenant à ses côtés. De toute façon, elle en voulait à personne, et n'en voudrait à personne. Douce Pluie est ainsi, et c'est comme ça. Elle afficha un sourire angélique, regardant le noiraud, et accéléra l'allure, joueuse, voulant faire la course.



_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours et ne t'arrêtes pas.    Ven 30 Juil - 12:15

    Certes, je n'avançais pas a une vitesse fulgurante, mais j'étais particulièrement endurant. Sans le vouloir, je renversais quelques chose, apparemment a peu prêt de ma taille, sans aucun doute un chat a en croire l'odeur de l'air flottant autour de moi. Rapidement, le doute fus écarté, laissant place a une chatte qui courait avec agitation a mes côtés. Rapidement, je bondis sur une meute de terre et me postais sur de pattes, giflant l'air de mes gris aiguisés, feulant a la fois. Je ne suis pas de nature serein et a apprécié les inconnus, on ne m'aborde pas aussi facilement, que se soit un chat de mon clan ou pas. Je stoppais mon bourdonnement insécable et rabattais mes pattes avant sous moi, me retrouvant assis. Mes oreilles étaient orientés vers l'arrière, mes yeux d'un bleu pastel foudroyais la chatte un peu trop confiante a mon gout. Dans ce monde cruel, on ne doit faire confiance a personne, la trahison et la déception n'est jamais loin.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Cours et ne t'arrêtes pas.    Ven 30 Juil - 12:55


    Douce Pluie s'arrêta en dérapage contrôlé, le visage près de celui du noiraud qui s'était arrêté plus tôt. Sans sourire, elle le fixait, et plaça ses oreilles vers l'arrière, puis ouvrit la bouche et lâcha un feulement digne d'une femelle. Elle sortit ses griffes et montra ses crocs translucides. Elle renifla et revint vers l'arrière, s'assit et relâcha ses muscles. Elle était pas vraiment du genre à faire du mal sans raison même si elle en était capable. La bicolore détailla un peu du regard le mâle ; noir ébène, avec des yeux bleus étranges. Assez commun, les noirs aux yeux bleus, mais pas avec ce bleu là. Elle se lécha le poitrail et reposa son attention sur son congénère. Il portait l'odeur de l'Ombre, mais elle s'en fichait bien. Sa queue blanche à bout noire frappait le sol doucement, balayant le sol de la poussière et autres saletés. Il y avait une distance respectable entre les deux félins, heureusement. Vu que c'était les chaleurs, Douce Pluie les avait, car ce n'était pas une chatte domestique. Elle en était consciente, mais n'accordait peu d'importance à celle-ci, bien que quelque fois c'était énervant ; elle se sentait obligé de mettre sa queue de côté afin de ne pas être dérangée. Elle leva un peu la tête vers le noiraud, le fixant toujours avec ses yeux jaunâtres.


_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours et ne t'arrêtes pas.    Ven 30 Juil - 14:10

    De même; ma queue frappait le sol avec détermination, entraînant la poussière et insectes plus loin. Immobile, je la scrutais avec une lueur d'agressivité dans les yeux, j'aurais pu rester ainsi des heures entières, se que je ne fis pas. Je me redressais, commençant a m'éloigner a pas feutrer, ma queue traînant sur le sol, montrant que je n'étais pas en excellente santé. Mes yeux avaient avaient ternis, comme mort, mes moustaches clairssis, avec des reflets argentés sur les pointes. J'avais envie de tout et de rien a la fois, de jouer et de combattre, d'attirer ou de chasser, les pensés se bousculais dans ma tête tandis que j'allongeais mes foulées, faisant rebondir mes pattes de velours sur le sol terreux et confortable. Le mot Injustice avec un grand I occupait toute mes pensés. Le monde avait été injuste avec moi, j'étais injuste avec ses habitants qui ne m'ont pourtant rien fait. Mais c'est a cause de toi, oh monde, vous les étoiles, qui ne m'avez pas guidé, ne m'avait pas illuminé, ne m'avais pas tendue la patte quand tout ces problèmes me sont tomber sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Cours et ne t'arrêtes pas.    Jeu 19 Aoû - 12:37



      Douce Pluie lâcha un feulement désagréable mais féminin, les oreilles sur sa nuque. Elle fixait ce beau mâle, et elle aurait pu le faire pendant de longues heures. Elle arqua un sourcil, le voyant partir. Mais merde, ce monde était peuplé de chats qui pense qu'à leur derrière ? Faudrait aussi penser aux autres. La bicolore renifla, haussa les épaules, et se leva. Elle lâcha alors, d'un ton pas spécialement aimable, faisant allusion au fait qu'il ne s'est pas battu ;

      « Tsss. Peureux. »

      Elle afficha sourire indéchiffrable, et se dirigea à pas petits pas vers un lieu frais, à l'ombre. Bâillant maladroitement, elle se coucha gracieusement sur le sol, les yeux mi-clos. Pas loin d'ici, on pouvait entendre des renards glapirent. Douce Pluie regardait toujours le noiraud secrètement, faisant attention à ses gestes. Elle fouettait doucement le sol de sa queue fine et bicolore. Ses yeux jaunes ambres pétillaient de malice, comme à son habitude. On pouvait remarquer que sa langue était à peine rentrée ; si on regardait bien, on peut distinguer un morceau rose et râpeux sortir de sa bouche.



_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours et ne t'arrêtes pas.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours et ne t'arrêtes pas.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Arréter une diarrhée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Archives-
Sauter vers: