Entre dans la légende ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une silouhette noire sous la pluie ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Lune bleue ABS
x1 avertissement.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 23
Rang : guérrière
Âge : 13 lunes
Mâle - Femelle : femelle
Date d'inscription : 21/08/2010

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Une silouhette noire sous la pluie ...   Sam 21 Aoû - 22:15

L'estomac vides Lune Bleue courrait se réfugier dans une grotte non loin de là ,Un sombre nuage ce jucha juste au dessu d'elle ce qui la fit accélerer , une fin bruine commença à tomber sur la jeune guerrière au poil gris ,celci ce réfugiat dans la grotte en attendant que l'orage cesse, des éclairs commencèrent à foudroyer le ciel , une lueur jahait juste à côtée d'elle, elle apperçu soudain une silhouette au loin ,un chat érrant surement ,elle croisat son regard bleu un instant ,mais a ce moment là un éclair jahit entre les deux félins ,une fois la fummée dissipée la silouhette avait disparut ,mais ou était elle passer ?Quelque minute plus tard l'orage ce dissipat et la jeune guerrière au poils argenté pris la directions du camp du vent . En chemin elle sentis une douce odeur lui envahire l'esprit elle suivit cette trace jusqu'au camp du vent et puis plus rien , un renard surement ,un bruissement de feuille retentis derrière elle , elle fit volte face et appercu encors cette silhouhette ....celci disparut aussi vite qu'elle était venu l'odeure lui revint a l'esprit .Elle secoua la tête pour se changer les idées et retourna au camp.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Mer 25 Aoû - 16:25



      Le chat lève la tête, sentant des légères gouttes s'écraser sur son museau rosâtre. Rapidement, il accéléra l'allure, afin de ne pas se retrouver trempé. Il était beau sec, mais mouillé, son poil lui collait à la peau, son si joli poil. Le matou grogna un moment quand le ciel se couvrit de cumulus gris et menaçants. Le vent commença à souffler fort, faisant bouger les feuilles des arbres présents à cet endroit. Son regard bleu glacial, autant glacé que son cœur, se baladait sur le chemin qu'il empruntait. Il savait où il menait, et rien qu'à y penser, ce qui lui reste de cœur se serrait, lui donnant mal à l'estomac. Le petit mâle s'arrêta, en arrivant devant la grotte. Il leva à nouveau la tête, faisant découvrir son poitrail bombé et ébouriffé, ainsi que son menton, de petits crocs translucides et menaçants, fixant, sans cligner des yeux, l'énorme trou béant qui servait d'entrée. Il renifla bruyamment. Ici, il avait fait du mal à sa Pleine Lune. Il l'aimait, mais c'était si difficile de faire confiance à quelqu'un. Après tout, autrefois, il ne pouvait faire confiance à personne. Son caractère a été forgé à cause de méchantes fautes faites par ses géniteurs et son mentor. Comment rester gentil, paisible et sympathique, naïf, après tant de crasses ? Tout son caractère était né de son passé. Il ne savait plus si il devait être fier de celui-ci ou au contraire être triste d'avoir un caractère qui blesse les autres et lui-même. Une lueur indéchiffrable s'installa dans ses yeux, les rendant moins vides. Avec sa grâce habituelle, à pas feutrés, il rentra dans la grotte, dès que l'eau commençait à se faire plus forte. Les muscles endoloris, il s'étira, balaya du regard les murs. L'odeur d'une femelle remplissait ses narines au fur et à mesure qu'il avançait. Il ferma les yeux un moment, se retenant de se jeter dessus pour la souiller. C'était fini, il devenait vieux. Il avait le droit de s'amuser à faire couler le sang, mais pas de saillir ; sinon, sa progéniture serait différente que celle qu'il a maintenant. Et, puis, même, le ragdoll avait assez de chatons en ce jour. Il n'était pas énervé pour l'instant, et donc était pas spécialement violent. Il voyait bien où était cette très chère femelle, dans la grotte, mais il se contenta de la fixer, ne sachant la décrire ; il faisait trop sombre. Violemment, un éclair s'écrasa entre eux. Lâchant un feulement féroce, Étoile Ambrée sauta sur le côté, un bond digne d'un Meneur, et se cacha dans l'ombre, attendant que sa proie - oui, pourquoi pas ? - s'éloigne. Quand l'orage s'arrêta, la femelle sorti de la grotte, et parti vers un camp. Le chef de l'Ombre la suivait de près, mais faisant attention à ne pas se faire avoir. Il n'avait pas le droit, normalement, de passer la frontière. Elle allait vers le Clan du Vent. Un sourire sadique se dessina sur ses jolies lèvres blanches. Il se lécha les babines et se tapie un peu plus, cachant son pelage, quand la guerrière grise aux yeux bleus se retourna, dès qu'il avait fait du bruit dans les buissons feuillus. Elle devait avoir entre-aperçu son visage, mais ce n'était pas grave. Il fit en sorte que son odeur ne soit plus transportée vers la guerrière du Vent. Quand elle secoua la tête et recommença à s'éloigner vers son camp, Etoile Ambrée lui sauta dessus en lâchant un feulement digne de lui, un mélange de sadisme et plaisir du faire du mal. Il plaqua la femelle à terre. Elle était donc sur le dos, et par surprise, elle aurait eu du mal à se défendre. Elle avait en face d'elle le chat le plus connu de la forêt, par ses crimes. Il sourit à nouveau, la retenant. Elle aurait du mal à fuir, et ses pattes exerçaient une pression sur les épaules de la guerrière du clan du Vent. Hum, tout ça allait lui attirer des ennuis ... mais on a le droit de s'amuser, non ?


_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune bleue ABS
x1 avertissement.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 23
Rang : guérrière
Âge : 13 lunes
Mâle - Femelle : femelle
Date d'inscription : 21/08/2010

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Jeu 26 Aoû - 14:36

Etoile ambré ,LUI , oui , le chat le plus redouté de la foret. Lune bleue fixa le vieux matou de ses yeux bleue ,elle apperçu dans son coeur de la haine mais aussi de l'amour ,coeur ,oui il en avait un, un coeur souillé ,mais un coeur ,elle aurait voulu être son amie mais il allait en être autrement .Les pattes du vieux matou lui compressait les épaules ,elle aurait voulu se défendre ,mais pourquoi ce défendre devant temps de haine ,et de tristesse ? Elle ne bouga pas ,le sang qui serat versé sera surement le sien ,le jeune guerrière argentée n'étais pas de taille contre ce grand matou .

Ce matou criminel ,elle savait qu'elle ne devrait avoir aucune pitié ,mais elle avait aussi un coeur ,et de la compation pour ce chat ,une choses dans son coeur la poussat a parler .

Pourquoi ?Pourquoi tu tue ?pourquoi tu a besoin de faire couller du sang ?Tu a un coeur Etoile Ambré un coeur d'ambre ...tu as surement besoin de quelqu'un pour t'écouter ...pff je vois pas pourquoi je te parle ça ne changeras rien ,ton coeur est couvert par l'ombre du désespoir ...si seulement tu acceptais ..la vie comme elle est ,oublie le passer ... et regarde le présent. Elle ferma les yeux et ce laissat porté par l'odeur du chat "sanginair" .Tu as un coeur,alors montre le.


Une larme coulat sur sa joue ,elle rouvrie les yeux et fixa le matou d'un regard compatissant ,et doux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Jeu 26 Aoû - 15:05



      Étoile Ambrée lâcha un grognement désagréable. La Haine, présente dans ses yeux, dans son cœur, dans son corps, ne faisant que le guider. Il plaqua ses oreilles contre sa nuque. Oui, au fond, il était agréable, aimable. Mais, il ne l'était qu'avec Automne Gris, elle seule pouvait le voir gentil. Les autres ne le méritait pas. Non. Il ne devait pas se montrer amical. Son museau rosâtre devint sec. Ses yeux en amandes, bleus, se fermèrent à moitié, laissant apparaitre ses pupilles dilatées. Qui était-elle pour lui faire la morale ? Tous avaient essayé de le raisonner. Mais il résistait. Le meneur de l'Ombre ressemblait un peu à sa chère sœur, à sa lieutenante, à celle qu'il adorait et idolâtrait ; oui, il a une idole, un modèle. Automne Gris est lunatique, et fait tout pour aider et défendre son grand frère. Et vis-versa. Ambrée renifla bruyamment, faisant semblant d'être triste. Non, il devait se montrer attentif. Raah, que faire ? Il avait un cœur, oui. Sinon, il n'aurait jamais aimé la guérisseuse du Vent, Cœur de Coton. Sinon, il n'aurait jamais aidé et aimé Automne Gris. Sinon, il n'aura jamais donné son affection à Pleine Lune. Le Ragdoll appuya plus fort sur les épaules de la grise, essayant de lui arracher un cri de douleur. Ses yeux bleus ne pétillaient plus, montrant qu'elle avait touché un point faible. Il approcha sa bouche blanche, qui avait été tellement tâchée par le sang, vers l'oreille de la femelle du Vent.

      « Je n'ai pas de cœur. Je n'en ai plus. Je n'en aurais plus jamais. Je suis tel un robot, je marche sans marcher, je tue pour tuer. Je ne réfléchis pas à mes actes. Plus maintenant. Plus après ce qu'on m'a fait. Maintenant, fait pas chier, ferme-là et dit moi ton nom. »

      Il feula, et enleva sa bouche de l'oreille de la guerrière. Il ne la connaissait pas, lui. Il ne connaissait pas grand monde en dehors de l'Ombre. Ses moustaches s'agitèrent quand une bourrasque ébouriffa sa fourrure, lui donnant un air froid et distant.



_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune bleue ABS
x1 avertissement.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 23
Rang : guérrière
Âge : 13 lunes
Mâle - Femelle : femelle
Date d'inscription : 21/08/2010

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Jeu 26 Aoû - 16:06

Lune Bleue se sentais impuissante devant une telle force.

"Mon nom ? Lune Bleue" !lacha t elle." Toi ? ne pas avoir de coeur ? Si tu étais un robot tu m'aurais déjà tuer,tu ne serais pas le meneur du clan de l'Ombre ! Tu as eu un dur passé.Mais rends-toi à l'évidence : Si tu étais un robot ,pourquoi tu m'écouterais ? Tu essaye de faire croire que tu es un robot ,pour qu'on ne s'apperçoive pas que tu est un vrai chat , un chat avec un coeur ,tu aime je le sais .Mais avant de me tuer accorde moi une faveur ....


*Lune Bleue arrette !!* pensat elle *Sa ne sert a rien* Si ça sert ,ça serviras a ce chat *Grrr non arrette * arretteu *NON *

Que faire devant tant de haine . ?

"Tu es puissant Etoile Ambrée ,même si personne ne te la jamais dis ,je crois en toi ,tue moi si tu veux .... je n'ai pas peur de la mort ,si des gens t'aime ... c'est que tu les aimes en retour ,alors oui tu as un coeur ,sinon le clan des étoiles t'aurais déjà bani" .









*plus d'inspi ça vinedra avec ce que tu écriras ,t'écris vraiment bien *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Jeu 26 Aoû - 16:21



      Étoile Ambrée grimaça. Elle commence à l'énerver. Dans quel sens ? Du fait qu'elle avait totalement, entièrement, raison ? Ou du sens que c'était faux ? Le premier, obligatoirement. Il serra un peu plus, appuyant sur les épaules de la grise. Arrête. Tu le fais souffrir. Plus qu'il ne l'a fait à quiconque. C'était son point faible. Le Ragdoll cligna des yeux et posa son regard bleuté dans celui de la femelle. Puis, il regarda ses pattes, l'air penaud. Il hésita à sortir ses griffes, et les planter dans la chair tendre de sa proie. Il entre-ouvrit sa gueule, faisant apparaitre ses dents, pas spécialement longues, mais mortellement pointues. Il la referma aussitôt et libéra la guerrière du Vent lentement, en marche arrière. Il la fixait durement, les yeux plissés. L'air agacé, le meneur de l'Ombre se retourna, et s'éloignait de la femelle, la queue basse. Si elle le suit, il ne saurait que faire. Elle n'était pas forte physiquement, mais mentalement si, et c'était plus dangereux. Cette chatte grise pourrait détruite entièrement Étoile Ambrée. Il le savait, il le sentait. Cette désagréable sensation d'être faible ... d'habitude, habituellement, c'était lui, qui était le plus fort. Mais là, il se sentait obligé de fuir. Elle ne méritait pas de mourir sous ses crocs. Elle était bien trop belle et forte. Enragé. Oui, il était furieux. Furieux d'être battu ainsi. Il ne pouvait pas se laisser écraser ainsi. Il pouvait faire demi-tour et la détruire en pièce. Mais étrangement, il ne voulait pas. Elle était maintenant dans son cœur, son cœur si exiguë, si petit. Il ne pouvait pas tuer quelqu'un qui y était. Parce que le Ragdoll ne pouvait pas massacrer Automne Gris, Pleine Lune, et Cœur de Coton. La guerrière du Vent venait d'y entrer, et c'était définitif, elle ne pourrait plus y sortir. Il s'y était bizarrement attaché. Et ceci l'énervait plus que tout. Quelle était cette étrange sensation qu'il l'enveloppait quand il s'approchait d'elle ? Non, il ne l'aimait pas. Ils venaient de se rencontrer. Mais il était fort probable qu'il l'aimait déjà beaucoup. Il accéléra l'allure, priant pour ne plus la voir. Plus jamais ...



_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune bleue ABS
x1 avertissement.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 23
Rang : guérrière
Âge : 13 lunes
Mâle - Femelle : femelle
Date d'inscription : 21/08/2010

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Jeu 26 Aoû - 16:33

Le petit mâl recula ,l'air penaud ...elle avait l'impression de l'avoir bléssé mais aussi aider .

Etoile ambré ? pars si t elle est ton désir ,mais revien me voir quand tu veux ,je suis la pour toi , je t'aiderais seulement si tu me le demande ,je suis désoler d'avoir reveillé ton passé ,mais personne de nos clans ne doivent savoir que l'ont c'est rencontré ;personne ne serat que tu as franchi la frontière .


Elle s'assit ,sa queue enrouler autour de ces pattes ,et fixa ce chat ,qui ne semblais plus être un criminel a ses yeux ,mais un ami ,a qui elle devait la vie ,au fond elle étais triste qu'il parte ,elle aurait voulu parlé ,mais il était meneur du clan de l'ombre et elle guerrière du clan du vent .

le matou s'éloingna ;

Tu es fier et noble , et tu compte maintenant a mes yeux ,tu m'as epargnée ,tu m'as écouter ...alors Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Jeu 26 Aoû - 17:09



      Le puissant matou s'arrêta. Immobile, il respirait fort. Lentement, il se retourna. On aurait pu se croire dans un film d'horreur. Une fois qu'il fit face à la guerrière du Vent, il cracha sur le sol. Mais, voyons, c'est un meneur ! Toi, tu n'es qu'une guerrière. Il n'a pas besoin d'aide, lui. Il est grand et est capable de faire tout tout seul. Surtout lui. Débrouillard, indépendant. Il réussit à avoir tout par la force.

      « Je n'ai besoin de l'aide de personne ! »

      Étoile Ambrée cracha à nouveau et feula, un long feulement qui paraissait interminable. Il mit en patte en avant, pour montrer le fait qu'il serait capable de la plaquer à nouveau à terre. Il ne bougea pas, restant bien campé sur ses pattes, les muscles tendus.

      « Pars. Toute suite. »

      Lui dit-il, un sourire mauvais sur les lèvres. Elle avait réveillé sa colère, et il ne pouvait plus se contrôler. Il était très impulsif et agissait sur des coups de têtes. Il pourrait donc arriver que le matou, dans deux secondes, se jette sur la guerrière. Il montrait les crocs, et ses griffes étaient sorties. Oreilles plaquées. Il était tout à fait prêt à s'élancer, et rapide comme il est, ça ne saurait tarder. Pour lui laisser une chance, il lui demandait de partir. Il ne pouvait pas la tuer. Il ressentait pratiquement la même chose qu'avec Pleine Lune et Automne Gris ; il voulait la défendre contre lui-même. Il se forçait à rester immobile. Il lui demandait secrètement de partir, de fuir, toute suite, comme déjà dit. Étoile Ambrée planta ses griffes dans la terre. Il pleuvait à nouveau, trempant les deux félins se faisant face. L'orage n'était pas présent, et ce n'était qu'un mince filet d'eau qui mouillait les deux chats. Le meneur de l'Ombre dilata ses pupilles, toujours l'air agressif. Allez, pars petite souris. C'était déjà difficile de se retenir. Tu es trop appétissante, tu sens trop bon. Tu as l'air si délicieuse. Tu es une proie, oui, une proie. Il ne te manipule pas, mais Étoile Ambrée te prends un présent comme un joujou. Comme tous les autres chats. Il n'y a que Automne Gris qui n'est pas un jouet. Même Pleine Lune en est un.



_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune bleue ABS
x1 avertissement.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 23
Rang : guérrière
Âge : 13 lunes
Mâle - Femelle : femelle
Date d'inscription : 21/08/2010

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: a Bientôt    Ven 27 Aoû - 13:19

Sans vouloire être insolente il me semble que c'est à toi de partir car tu es sur le camp du vent ,je" m'aquerais" mon territoire la ou tu es pass....


Son regard doux passat a un regard noir de peur ,elle sentais une patrouille du clan du vent approcher ,elle devait choisir entre laissé son clan attrapé et tuer ce chat sanguinair ou sauver son ami .Elle humat l'air pour mieux desseler cette hodeur, elle étais encor loin ,il n'avait pas du les sentir .

COURS ,cours comme si ta vie en dépendais ,car oui ta vie en dépant ,je tien trop a toi désormais pour te laisser te faire tuer ,je ne t'oublirais jamais ,COURS . hurlat elle


elle regarda le felin d'un regard a nouveaux doux

Cours ...a bientôt mon ami ;je ne t'oublira pas


elle entrepris de faire sa toillette et de marquer son territoire a l'endroit même ou il s'étais assis

Elle aurait voulu lui donner un coup de langue entre les oreilles mais de peur de se prendre un coup de dents elle partis se cacher dans un buissons ,et rentré au camp


DSl j'ai pas pu de rep plus tôt beuge d'ordi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Ambrée
Black Butler :D

avatar

Masculin
Nombre de messages : 833
Age : 25
Rang : Meneur de l'Ombre, Apprenti du Tonnerre
Mâle - Femelle : Mâle Mâle
Date d'inscription : 15/04/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Ven 10 Sep - 23:07

      Etoile Ambrée renifla avec une disgrâce incroyable. Il dilata ses pupilles légèrement plus, attendant d'être complètement plongé dans le noir. Le soleil se couchait peu à peu. Immobile, les griffes plantées dans le sol, il était comme totalement figé, le regard et le visage sévère. Les oreilles collées sur sa nuque, la bouche entre-ouverte, faisant découvrir ses crocs translucides, mortels. Les sourcils imaginaires arqués, il avait les muscles tendus, ayant tout d'un chat à l'affût.

      « Ferme-là. Tu sais de quoi je suis capable. »


      Cracha-t-il vulgairement, lâchant un feulement long et rauque, accompagnant ses paroles. N'étant pas spécialement con, il avait déjà senti la patrouille du Vent. Mais il n'était pas paniqué, certes, il pourrait avoir énormément de problèmes, sans exagérer, mais disons que ... Ambrée est Ambrée, vous voyez. Le petit chef de l'Ombre, même s'il partait, avait laissé son odeur sur ces Terres. Il se détendit, montrant qu'il n'avait pas peur. Ambrée n'a peur de rien. Enfin, si, mais presque de rien. Il regarda faire la grise striée de rayures plus foncées, le regard indéchiffrable. Il l'écouta, amusé, bougeant ses moustaches et ses oreilles en même temps, montrant le fait qu'il rigolait déjà aux paroles de la guerrière.

      « Ma vie, elle est presque éteinte. Et si je dois mourir, c'est en chat loyal et fier. »

      Sur ces mots, il se retourna brusquement, leva sa queue épaisse et touffue, qui avait trainé sur le sol afin de ramasser poussières et autres saletés, leva la tête ensuite, et s'éloignait doucement. Il accéléra l'allure quand il entendit des bruits d'oiseaux. Il était là pour chasser, la nuit était désormais tombée ; il devait rentrer au camp avec au moins deux proies. Il ne dit pas au revoir à la guerrière du clan du Vent, ayant déjà trop utilisé sa salive pour des êtres inférieurs.

_________________
un, deux, freddy te coupera en deux,
trois, quatre, monte chez toi quatre à quatre,
cinq, six, n'oublie pas ton crucifix,
sept, huit, ne dors plus la nuit,
neuf, dix, il est caché sous ton lit.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune bleue ABS
x1 avertissement.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 23
Rang : guérrière
Âge : 13 lunes
Mâle - Femelle : femelle
Date d'inscription : 21/08/2010

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   Sam 11 Sep - 21:13

Elle regarda le mâle partir ,un frissons parcouru son échine elle se releva .

Etoile Ambré , si tu dois mourir en chat loyal et fier pourquoi partir comme un lâche ?Je ne pense pas que le Clan des Etoile appel ça un chat loyal et fier ...loyal envers ta tribu ? tu l'est ,mais loyal envers ton cœur ..c'est une autre affaire...?

Sur c'est mots la jeune guerrière argenté tourna les talons et partie ,en ne prononcent qu'un mot inaudible qui voulait surement dire ,a plus tard mon amis .

Elle courra vers son clan ,l'odeur du matou encore dans les narines ...sa silhouette encore dans ces yeux ...son arrogance encore dans son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une silouhette noire sous la pluie ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une silouhette noire sous la pluie ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» Une balade sous la pluie
» Sur le sol, sous la pluie... ? [PV Yasushi]
» Sous la pluie, tous les Cruenturs sont gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Archives-
Sauter vers: