Entre dans la légende ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Souffrance...rien de plus -pleine lune-

Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile de Roseaux
Admin Roro Ou la plus jeune ;)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 536
Age : 20
Rang : Meneuse - guerrière
Âge : 17 lunes - 10 lunes
Mâle - Femelle : two femelle msieur
Date d'inscription : 23/12/2008

Infos du chat
Affinités:
Topics en cours:

MessageSujet: Souffrance...rien de plus -pleine lune-   Lun 11 Oct - 16:30

Petite diurne



La rouquine entrouvrit les yeux, encore toute endormit, elle ne s’étira pas tout de suite, elle attendit quelque misérable secondes pour s’assurer qu’elle ne rêvait toujours pas. L’apprentie finis par se lever prenant soin de ne pas écraser quelqu’un comme eux le faisait avec elle. Quand son museau se retrouva assouvit de lumière béante à l’extérieur de la tanière, un sourire aussi infime soit t’il vint perler son visage doré par le soleil du matin. La rosée qui lui mouillait les pattes rafraîchissait la jolie chatte. Soudain, une feuille tomba d’un arbre venant se poser devant elle. Les merveilleuses couleurs de l’automne, quoi de mieux? Quoi de mieux, en y songeant bien, elle aurait pu avoir mieux, une voie qui ne lui faisait pas faire tous ces détours vers le bonheur. Un passé d’on elle aurait pu être fière. Mais par dessus tout, un peu plus d’amour. ON n’a pas la paix sans faire la guerre, mais ça, plusieurs ne le prennent pas comme ça. Ils y en a qui comprenne que la paix est un infinie combat pour le bonheur. Mais durant ce combat, le sang verser ne sert qu’à rester dans le coup. Elle, elle ne voudrait jamais avoir à le prendre comme ça. Elle ne veut jamais faire verser une seule goutte de sang pour rien. Elle veut juste rester…elle-même…Et personne d’autre. Son âme sage, ses larmes argenté et son cœur doré…tout ça, elle ne voudrait les perdent pour rien au monde. Elle posa un regard au alentour et décida d’aller faire un tour, un peu plus loin, sans rien, juste avec elle-même. Avec ses simples rêves, avec l’infinie de ses songes cendrés. Elle partit donc, d’un pas léger, portant oreilles à tout. Puis, elle s’arrêta soudain, une odeur à ses narines, une nouvelle âme venait de pénétré la ronde dans lequel elle se baladait, elle commença, silencieusement, par porter une oreille attentive puis, de sa cachette elle regarda, une chatte noir. Le clan du tonnerre, sans aucun doute. Elle attendit quelque instant, puis un mal de tête vint la prendre. Un souvenir…Plus qu’un souvenir béant dans son esprit confus. Elle ne s’y retrouvait plus…

*…Flash back…*

-pourquoi tu m’as trahis? Je te faisais confiance, tu es la seule personne en ce monde en qui j’ai eu confiance! Moi qui t’aimais, je croyais même qu'un jour, nous deux, ça allait être possible, qu'on pourrait vivre heureux…plus jamais, jamais tu m’entends je veux que tu m’adresses la parole! En fin de compte, ce que tu ressentais pour moi, c'était pour m'aider à me détruire moi même...
-t’es juste, juste une fois demandé ce qu’il y a à travers mes songes, au plus profond de mon cœur? Non, bien sûr que non, cette vie n’est plus la mienne, tu en as fait la tienne. Même si tu m’aimes, je ne sais plus si je dois te faire confiance…je suis désolé…
-alors, pas les pouvoirs qui me sont conféré, petite diurne reste passé, ton nom à présent sera nuage de papillons, ton mentor, cœur de blizzard »
_ Petite Diurne ? Ca ne va pas ?
_non, je n’est pas de chez moi…dans le monde de mes songes, on me rejette…sans savoir pourquoi, je n’arrive plus à savoir...Alors…c’est naturellement qu’on peut savoir l’où est chez nous? Mon chez moi…Je suis née, je dois savoir…m’en crée un…c’est tout. Si le monde m’a accepté sur leurs terres c’est que je suis chez moi

*fin du flash back*

là, s’en était trop, on l’avait trop fait souffrir, en un éclair, elle bondit avec grâce de sa cachette, et vint se mettre devant pleine lune. Le regard pétillant de rage, la bouche entrouverte montrant ses petites canines blanche elle souffla, complètement imbobile-

-plus jamais on me fera souffrir…ni toi, ni personne…

_________________
Nuage de papillons






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Souffrance...rien de plus -pleine lune-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV
» Pleine lune mortelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Archives-
Sauter vers: